Accueil Internationales Un homme armé d’une arbalète s’est introduit dans le château de Windsor....

Un homme armé d’une arbalète s’est introduit dans le château de Windsor. Il voulait tuer la Reine

43
0

Un homme armé d’une arbalète a pénétré dans la zone de sécurité du château de Windsor, où la reine Elizabeth de Grande-Bretagne a passé les vacances d’hiver. L’incident s’est produit le jour même de Noël.

Peu avant de pénétrer dans la zone de sécurité, l’intrus a déclaré sur les médias sociaux qu’il avait l’intention de tuer la reine. Heureusement, l’homme a été arrêté et admis en soins psychiatriques. Les tentatives d’intrusion dans le château de Windsor et le palais de Buckingham ne sont pas rares. L’effraction la plus spectaculaire a eu lieu en 1982, lorsqu’un individu a réussi à s’introduire dans la chambre de la Reine alors qu’elle était au lit, rapporte l’AFP.

Un homme armé a été arrêté après avoir pénétré illégalement dans la zone de sécurité du château de Windsor dans le Berkshire, l’une des principales résidences de la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne, le jour de Noël, rapportent Reuters et dpa, selon Agerpres. L’incident s’est produit à 8h30 du matin dans une zone proche du château où la reine Elizabeth II a passé Noël cette année.

Lire aussi :  Europe émergente

Un homme armé s’est introduit dans l’enceinte du château de Windsor. Qui est l’intrus

L’homme qui s’est introduit dans la zone de sécurité du château de Windsor le jour de Noël est âgé de 19 ans et originaire de Southampton. Il a été placé en détention et arrêté pour suspicion d’intrusion dans une zone sécurisée et de possession d’une arme. Une enquête sur l’incident a été ouverte.

L’homme ne s’est introduit dans aucun bâtiment du domaine. Dimanche, la police a annoncé qu’elle l’avait interné pour des soins psychiatriques.

Plus grave encore, le jeune homme a déclaré dans un enregistrement vidéo qu’il voulait « assassiner la reine », a rapporté lundi le tabloïd The Sun, repris par l’AFP. Le Sun a publié des images d’une vidéo présentée comme publiée sur le compte Snapchat du suspect quelques minutes avant qu’il ne tente de s’introduire dans le château.

Lire aussi :  La Corée du Nord ne participera pas aux Jeux olympiques de Pékin en raison de "forces hostiles".

Vêtu d’un sweat à capuche noir et d’un masque blanc, il brandit son arbalète et déclare : « Je suis désolé pour ce que j’ai fait et ce que je vais faire. Je vais essayer d’assassiner la reine Elizabeth ».

Avec des références apparentes à la saga Star Wars, il se présente comme un Indien sikh et dit vouloir « se venger » d’un massacre commis en 1919 par les troupes britanniques contre des manifestants en Inde. Sans confirmer l’authenticité des images, la police de Londres a déclaré que « les enquêteurs évaluent le contenu d’un enregistrement vidéo ».

Les membres de la famille royale ont été informés de l’incident.

Lisez Patrouilleurs des médias sur Google News !

Article précédentRecord météorologique historique dans ce pays ! C’est plus froid que l’Antarctique ou Mars. VIDÉO
Article suivantLes chutes de neige au Japon ont bloqué le trafic aérien et terrestre