Accueil Internationales Ursula von der Leyen a rendu hommage au « passionné » David Sassoli

Ursula von der Leyen a rendu hommage au « passionné » David Sassoli

53
0

La chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait une minute de silence et a rendu hommage au « passionné » David Sassoli. Le président du Parlement européen est mort d’une infection à la légionelle.

Ursula von der Leyen a déclaré que l’Union avait perdu un « Européen passionné » suite au décès du président du Parlement, David Sassoli. Le chef de l’exécutif européen a déclaré que M. Sassoli était un homme de grande foi et de fortes convictions. C’était un politicien aimé par le peuple, qui s’est toujours battu pour les intérêts communs.

Ursula von der Leyen rend hommage à David Sassoli

« Aujourd’hui est un triste jour pour l’Europe. Aujourd’hui, notre union perd un Européen passionné, un démocrate sincère et un homme bon », a déclaré Ursula von der Leyen dans une déclaration vidéo à Bruxelles.

Lire aussi :  Un homme a reçu une greffe de cœur d'un porc génétiquement modifié

Sassoli, qui avait 65 ans, avait été admis à l’hôpital le mois dernier en raison d’une « complication grave » liée à son système immunitaire. Il a fini par être hospitalisé pour la deuxième fois en trois mois en raison de complications. Initialement diagnostiqué comme souffrant de pneumonie, il s’est avéré depuis qu’il était infecté par la légionellose.

Il était le président du parlement, qui compte 705 sièges, depuis juillet 2019. M. Sassoli, dont le mandat dans un rôle essentiellement cérémoniel devait prendre fin ce mois-ci, a déclaré qu’il ne se présenterait pas.

David Sassoli est décédé lundi soir au centre d’oncologie d’Aviano, dans la province de Pordenone. Bien qu’il ait été admis, traité et semblait se rétablir, la maladie s’est aggravée au cours du dernier mois.

Lire aussi :  Mircea Geoană, numéro 2 de l'OTAN, parle de la Bosnie-Herzégovine

Le 9 novembre 2021, David Sassoli a expliqué sur Twitter qu’il avait été terrassé en septembre par « une méchante pneumonie à la légionelle ». En décembre, il a posté un discours vidéo, qui serait son dernier, sur les droits des femmes.

Lisez Patrouilleurs des médias sur Google News !

Article précédentL’Iran va accepter les paiements par actifs numériques pour le commerce international
Article suivantGrève de l’éducation (sources)