Accueil Sport Vasek Pospisil qualifie le président de l’ATP “d’ignorant” à propos des commentaires...

Vasek Pospisil qualifie le président de l’ATP “d’ignorant” à propos des commentaires sur le Challenger Tour

167
0

Vasek Pospisil a critiqué le président de l’ATP Andrea Gaudenzi pour ses commentaires sur le Challenger Tour. “Sur le Challenger Tour, on devrait au moins pouvoir atteindre le seuil de rentabilité et payer ses frais. Mais il faut être conscient qu’il s’agit d’une sorte d’université.

C’est un investissement. Ensuite, va sur le circuit professionnel, où tu as un travail”, a déclaré Gaudenzi par Tennishead. “Je ne pense pas qu’un tour durable à ce niveau sera un jour possible. [die Challenger Tour], simplement parce qu’il lui manque l’intérêt des fans et l’engagement des sponsors, des diffuseurs et des revenus de la billetterie”.

Pospisil, l’un des fondateurs de la Professional Tennis Players’ Association (PTPA), estime que Gaudenzi trouve normal que seuls les joueurs du top 100 gagnent leur vie. “C’est incroyablement ignorant de la part du soi-disant leader de l’ATP et du tennis.

Lire aussi :  Naomi Osaka après sa victoire à IW : "Fière de la façon dont j'ai géré le vent".

Une industrie de plusieurs milliards de dollars, mais cet homme pense qu’il est normal que seuls les 100 premiers joueurs gagnent leur vie. C’est ce qui arrive quand on monopolise complètement le sport”, a tweeté Pospisil en réponse aux commentaires de Gaudenzi.

Pospisil a accusé l’ATP de répandre des mensonges

Récemment, Pospisil a affirmé que l’ATP répandait des mensonges sur le PTPA. “Il y a en partie de nombreux conflits. Les jeux étaient très sales à l’ATP. Les choses que j’ai entendues de leur part à notre sujet, ce que nous essayons de faire et ce que nous faisons dans l’ombre, ce sont tout simplement des mensonges.

Lire aussi :  Matteo Berrettini sort-il avec le mannequin Meredith Mickelson ?

Les choses que j’ai entendues, les PTPA essayant de lancer leur propre tournée, sont des mensonges”, a récemment déclaré Pospisil. En outre, Pospisil a suggéré que l’ATP craignait les PTPA. “Ils disent que nous payons les joueurs pour qu’ils s’inscrivent chez nous.

Cela montre simplement à quel point ils ont peur que les joueurs aient leur mot à dire, une voix …. Ils ont complètement monopolisé le sport…. Ils ont fait un travail formidable pour garder le contrôle, et cela a fait beaucoup de mal au sport”, a déclaré Pospisil. Crédit photo : FirstSportz

Article précédentNouvelle manifestation à Barcelone contre l’utilisation de l’espagnol dans les écoles publiques
Article suivantAlexander Zverev : la controverse Peng Shuai prouve que la dictature existe toujours
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^