Accueil Sport Venus Williams plaisante : épuisée par trop de shopping, mais il n’est...

Venus Williams plaisante : épuisée par trop de shopping, mais il n’est pas question d’abandonner

24
0

L’ancienne numéro 1 mondiale, Venus Williams, profite de ses vacances hors saison à Paris. Pendant son séjour à Paris, Williams a visité la place Vendôme – l’un de ses endroits préférés dans la ville.

« Un aperçu de la place Vendôme pour ceux qui n’y sont pas encore allés. Un de mes endroits préférés à Paris ». Venus a sous-titré l’une de ses histoires. Williams profite de son séjour à Paris, mais elle a également utilisé les médias sociaux pour dévoiler les résultats du travail qu’elle a effectué à la salle de sport ces derniers mois.

« Ces derniers mois, j’ai augmenté le poids au lieu d’augmenter le nombre de répétitions à la salle de sport. Voici les résultats ! Je n’arrive toujours pas vraiment à avoir des quadriceps pour me sauver la vie… mais j’y travaille ! », a déclaré Williams.

Lire aussi :  Felix Auger-Aliassime espère que la victoire du Canada à la Coupe ATP inspirera les enfants à la maison

Venus Williams plaisante en disant qu’elle est « épuisée » par le shopping

« C’était juste trop de shopping … je suis épuisée. Mais je vais rester forte et continuer », a plaisanté Venus. Récemment, l’entraîneur Rick Macci s’est souvenu de sa première impression sur Venus et Serena.

« Au début, je n’étais pas impressionné. Mais quand elles ont commencé à se mesurer, c’était brutal », a déclaré Macci lors de son interview avec la chaîne YouTube Tweener Head. « J’ai vu beaucoup de choses, je n’ai jamais vu deux petites filles courir aussi fort et presque tomber à la renverse pour recevoir un ballon.

Vite, fort, vite. Et elles chercheraient à atteindre la carotide ». Macci, qui fut l’un des premiers entraîneurs à travailler avec les sœurs Williams, insista sur le fait qu’il savait qu’elles « transcenderaient le sport ».

Lire aussi :  Bernard Tomic : Novak Djokovic m'a inspiré à devenir végétalien

« Je savais qu’elles pouvaient transcender le sport. Je savais simplement ce que je pouvais faire et je voyais leur potentiel », a déclaré Macci. « Ils n’ont pas seulement coché toutes les cases, ils en ont coché quelques-unes de plus ».

Les sœurs Williams ont toujours eu des liens étroits. « Venus et moi avons travaillé si dur. Aujourd’hui encore, nous travaillons côte à côte sur le terrain. Nous nous motivons mutuellement. Comme je l’ai dit sur le court, chaque fois qu’elle gagnait son match, je me sentais obligée de gagner – je dois aussi gagner. La motivation qu’elle me donne est inégalée », a déclaré Serena.

Article précédentDonna Vekic ne jouera pas le tournoi WTA de Melbourne
Article suivantAshleigh Barty révèle les détails de ses fiançailles avec le golfeur Garry Kissick
Penseur incurable. Un spécialiste de la bière, car belge d'origine. Défenseur de la culture pop, je suis patrouilleur de médias depuis les débuts ! ^^