Accueil Internationales Vladimir Poutine a ciblé la Roumanie ! Décision de dernière minute du...

Vladimir Poutine a ciblé la Roumanie ! Décision de dernière minute du Kremlin. Il a interdit

209
0

Selon l’agence de presse TASS , la procédure simplifiée de délivrance des visas a été suspendue avec certains pays de l’UE, ainsi qu’avec la Norvège, la Suisse, le Danemark, le Liechtenstein et l’Islande. Le document a été publié sur le portail officiel d’information juridique. Cette décision intervient alors que la guerre entre Russie et l’Ukraine continue, entrant dans son 40ème jour lundi.

Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi un décret restreignant les visas pour les citoyens d’États “inamicaux” envers la Russie, notamment les États de l’Union européenne qui ont imposé des sanctions à Moscou après son agression contre l’Ukraine.

Vladimir Poutine ne fait rien d’autre que de suspendre le régime simplifié de visas pour la Russie convenu avec l’UE en 2006.

Qui va souffrir de la décision de Poutine

Plus précisément, le décret signé par M. Poutine concerne les délégations officielles et les journalistes, puisque la délivrance de visas multiples d’un an pour les délégations officielles et les journalistes sera restreinte, de même que celle de visas multiples de cinq ans pour les membres des gouvernements nationaux et régionaux, des parlements et des tribunaux.

Lire aussi :  La nouvelle pièce de deux euros est lancée. Quand il sera mis en circulation et à quoi il ressemblera

Et ce n’est pas tout. Le président Poutine a également demandé au ministère des affaires étrangères d’imposer des restrictions personnelles à l’entrée sur le territoire de la Fédération de Russie aux étrangers et aux apatrides qui commettent des “actes inamicaux”.

Le ministère des Affaires étrangères de Russie, en coopération avec les autorités exécutives fédérales accréditées pour prendre des décisions sur la non-permission d’entrer dans la Fédération de Russie, pour imposer des restrictions personnelles à l’entrée et au séjour dans la Fédération de Russie pour les ressortissants étrangers et les apatrides qui commettent des actes inamicaux. des actes dirigés contre la Russie, ses citoyens ou ses entités juridiques, indique le décret, selon l’agence de presse TASS .

Le gouvernement russe a adopté une liste de pays “inamicaux” le 8 mars, à la suite des sanctions imposées à la Russie après son invasion de l’Ukraine. La liste comprend États-Unis, Canada, pays de l’UE, Royaume-Uni et d’autres pays européens non membres de l’UE et d’Asie du Sud et du Sud-Est qui se sont joints aux sanctions.

Lire aussi :  Scandale au plus haut niveau. Un célèbre journaliste de Fox compare Fauci au médecin nazi appelé "l'ange de la mort".

65% des Russes soutiennent la guerre de Poutine contre l’Ukraine.

Selon un sondage réalisé par le Levada Center entre le 24 et le 30 mars, au moins 51 % des Russes sont “fiers de la guerre de la Russie contre l’Ukraine”, tandis que 14 % sont “heureux et enthousiastes”.

Dans un sondage réalisé dans 50 districts russes, au moins 65% des Russes ont déclaré soutenir le conflit contre l’Ukraine. Seuls 5% ont honte de la crise de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Le sondage a été réalisé auprès de 1 632 personnes âgées de plus de 18 ans.

Article précédentArnaque WhatsApp : quelles sont les clés pour identifier cette activité illégale ?
Article suivantUrsula von der Leyen : “Les auteurs des meurtres odieux de Bucha ne doivent pas rester impunis”.
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !