Accueil Internationales Vladimir Poutine tape sur la joue d’Erdogan. La colère du président russe...

Vladimir Poutine tape sur la joue d’Erdogan. La colère du président russe concerne aussi l’Ukraine

68
0

Le président russe Vladimir Poutine a critiqué l’utilisation par l’armée ukrainienne de drones militaires fournis par Ankara, rapporte l’AFP. Le chef du Kremlin a abordé le sujet lors d’une conversation téléphonique avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Selon Vladimir Poutine, l’utilisation de drones militaires Bayraktar de fabrication turque par les forces de Kiev est « une provocation ». L’armée ukrainienne a utilisé un tel drone lors d’une attaque lancée contre les séparatistes pro-russes en octobre.

Le président russe a critiqué la « politique destructrice » de Kiev, qui vise selon lui à « saper les accords de Minsk ». Il s’agit des accords qui ont été signés en 2015 et qui visent à mettre fin au conflit dans l’est séparatiste de l’Ukraine.

Lire aussi :  Valerie Pecresse pourrait devenir la première femme présidente de la France

Les tensions entre la Russie et l’Ukraine augmentent

Vladimir Poutine a également souligné lors de cet appel téléphonique « la nécessité pour Kiev d’abandonner toute tentative d’activités belliqueuses » dans l’est de l’Ukraine, indique un communiqué du Kremlin publié après la conversation.

Ces déclarations du président russe ont été faites dans le contexte des tensions croissantes entre la Russie et l’Ukraine. Moscou est accusé de masser des troupes militaires à la frontière en vue d’une éventuelle invasion du territoire ukrainien.

D’autre part, le Kremlin nie tout projet de ce type. Mais elle accuse à son tour Kiev de préparer une « aventure militaire » contre les séparatistes de l’est.

Photo source : EVZ

Incident de drone militaire turc

L’incident de drone militaire turc auquel Vladimir Poutine a fait référence s’est produit à la fin du mois d’octobre. L’armée ukrainienne a utilisé un drone Bayraktar TB2 de fabrication turque pour frapper un canon Howitzer D-30 des rebelles pro-russes.

Lire aussi :  L'armée russe se retirera du Kazakhstan dans deux jours

La frappe a été critiquée tant par la Russie que par la France et l’Allemagne, qui assurent la médiation du processus de paix dans l’est de l’Ukraine.

Ainsi, l’utilisation de drones de combat dans certains conflits récents, comme celui entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie en 2020, a fait basculer l’équilibre des forces.

Les forces militaires ukrainiennes combattent les séparatistes pro-russes dans l’est du pays depuis 2014, dans un conflit qui a fait jusqu’à présent 13 000 morts.

Article précédentAlec Baldwin parle de la tragédie de Rust : les idées fausses !
Article suivantListe des criminels les plus recherchés en Europe – Un Roumain en fait partie
25 ans et depuis 3 ans dans le Digital, je rédige aussi vite que mon ombre ^^ Fan de Rugby et de boxe, j'aime aussi l'Art et la Littérature !