Accueil Internationales Vladimir Poutine tiendra une réunion du conseil d’administration du ministère russe de...

Vladimir Poutine tiendra une réunion du conseil d’administration du ministère russe de la Défense.

84
0

Vladimir Poutine tiendra une réunion élargie du conseil d’administration du ministère russe de la défense. Les participants à la réunion examineront et résumeront les résultats du travail des forces armées russes en 2021.

Le président de la Russie tiendra une réunion avec le conseil d’administration du ministère russe de la Défense. Ils fixeront les tâches pour l’année à venir et identifieront les priorités pour le développement de l’armée et de la marine russes.

Vladimir Poutine tient une réunion du conseil d’administration

Les dirigeants des forces armées, les représentants des organes du pouvoir d’État et les organisations publiques sont invités à assister à la réunion élargie du Conseil. Pour la première fois, les commandants des districts militaires, des flottes et des flottilles, des formations et des unités militaires, ainsi que les cadets et les étudiants des établissements d’enseignement militaire supérieur du ministère russe de la Défense participeront à la réunion du Conseil par vidéoconférence, selon le communiqué de presse publié par la présidence.

Lire aussi :  Poutine entre en guerre avec l'Occident : Ce sera différent de ce que nous pensions. "L'OTAN doit être prête"

Vladimir Poutine a fait savoir que la Russie répondrait militairement et techniquement si l’Occident poursuivait ses politiques « menaçantes ». Selon lui, le renforcement des formations militaires des États-Unis et de l’OTAN aux frontières de la Russie est une source sérieuse d’inquiétude.

« En cas de maintien de la ligne très clairement agressive de nos collègues occidentaux, nous prendrons des mesures de rétorsion militaires et techniques appropriées », a déclaré Vladimir Poutine lors d’un discours devant des responsables de l’armée et du ministère de la Défense russes.

La Russie exige des garanties de sécurité de la part des États-Unis et de l’OTAN. Le chef d’État affirme qu’il faut des traités qui interdisent toute expansion future de l’Alliance de l’Atlantique Nord. La Russie demande également à l’OTAN de s’abstenir de toute activité militaire en Ukraine, en Europe orientale, dans le Caucase et en Asie centrale.

Lire aussi :  Les États-Unis créent une nouvelle unité pour lutter contre le terrorisme intérieur

D’autre part, même si ces demandes étaient satisfaites, Poutine affirme que ce n’est pas suffisant. Le fonctionnaire affirme que les États-Unis se retirent des traités et violent le droit international.

« Nous sommes fatigués de cette manipulation », a déclaré Poutine.

Lire Patrouilleurs des médias sur sur Google News

Article précédentLa Nouvelle-Zélande reporte la réouverture de la frontière
Article suivantLes mesures visant à limiter la propagation du COVID-19 ont provoqué un tollé. Les Allemands descendent dans la rue et font entendre leurs doléances