Accueil Santé Peut-on réduire la fièvre avec de l’alcool ? Conseils de soins personnels

Peut-on réduire la fièvre avec de l’alcool ? Conseils de soins personnels

36
0
Peut-on réduire la fièvre avec de l’alcool ? Conseils de soins personnels

Face aux petits maux du quotidien, comme la , il est tentant de se tourner vers des remèdes maisons. Cependant, utiliser de l'alcool pour réduire la fièvre est une méthode qui soulève de nombreux questionnements et mé une explication détaillée.

5 minutes

0 minute

facile

Ingrédients

 

 ml

Ustensiles

Préparation

Étape 1

1. Comprendre la fièvre : la fièvre n'est pas une en soi, c'est un qui indique que le corps lutte contre une infection. Il s'agit d'une réponse immunitaire naturelle.

Étape 2

2. Pourquoi pas d'alcool : l'utilisation de compresses imbibées d'alcool était autrefois recommandée pour faire baisser la fièvre. Cette méthode est aujourd'hui déconseillée car elle peut provoquer des intoxications, surtout chez les enfants, et elle refroidit la très rapidement, ce qui peut entraîner un frisson paradoxal pouvant augmenter la corporelle.

Étape 3

3. Méthodes alternatives : privilégiez plutôt les bains tièdes ou les compresses d' fraîche pour contribuer à diminuer la température corporelle de manière plus sécuritaire.

Mon astuce bien-être

Pour favoriser la baisse de la température corporelle en cas de fièvre sans recourir à l'alcool, restez bien hydraté et reposez-vous dans un endroit frais.

Quand utiliser cette astuce DIY

Hors contexte médical, cette astuce peut être utilisée dès les premiers signes de fièvre pour aider naturellement le corps à réguler sa température.

L'info en plus

L'importance du repos : Le repos joue un rôle crucial dans le processus de . Assurez-vous de vous reposer suffisamment lorsque vous avez de la fièvre pour permettre à votre (les défenses naturelles du corps) de combattre efficacement l'infection.

Imprimer

 

5/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, Patrouilleurs Médias Québec a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News